La Neuroplasticité

  • par Elodie Mourrain
  • 30 juil., 2017

« La plasticité neuronale, neuroplasticité ou encore plasticité cérébrale sont des termes génériques qui décrivent les mécanismes par lesquels le cerveau est capable de se modifier lors des processus de neurogenèse dès la phase embryonnaire ou lors d'apprentissages. Elle s’exprime par la capacité du cerveau de créer, défaire ou réorganiser les réseaux de neurones et les connexions de ces neurones. Le cerveau est ainsi qualifié de « plastique » ou de « malléable ». Ce phénomène intervient durant le développement embryonnaire, l'enfance, la vie adulte et les conditions pathologiques (lésions et maladies). Il est responsable de la diversité de l'organisation fine du cerveau parmi les individus (l'organisation générale étant, elle, régie par le bagage génétique de l'espèce) et des mécanismes de l'apprentissage et de la mémorisation chez l'enfant et l'adulte. Ainsi, la plasticité neuronale est présente tout au long de la vie, avec un pic d’efficacité pendant le développement à la suite de l'apprentissage, puis toujours possible mais moins fortement avec l’adulte. 

La plasticité neuronale est donc, avec la neurogenèse adulte, une des découvertes récentes les plus importantes en neurosciences, et montre que le cerveau est un système dynamique, en perpétuelle reconfiguration. 

Elle est opérante avec l’expérience, dans l’apprentissage par exemple qui va faire des renforcements de réseaux et de connexions, mais aussi lors de lésions sur le corps ou directement dans le cerveau. 

Ainsi, chaque seconde, notre cerveau se modifie en fonction des expériences affectives, psychique, cognitives que nous vivons. C’est un processus physiologique d’adaptation du système soumis à l'influence de facteurs environnementaux, génétiques ou épigénétiques. 

La neuroplasticité correspond à deux processus fondamentaux : 

  1. l’un consiste à multiplier les connexions et/ou les neurones : on parle alors de
    neurogénèse,
  2. l’autre est responsable de la suppression de connexions inefficaces ou inutilisées. Ce
    processus, appelé “élagage synaptique”, participe pleinement à la neuroplasticité cérébrale, donc à notre capacité à apprendre et à mémoriser.

L’apprentissage de nouvelles compétences nécessite la mise en oeuvre d’un grand nombre de neurones, activés simultanément pour traiter l’information dans le cadre de réseaux spécialisés. »


( source

 

La recherche scientifique

Donald Hebb 

La compréhension des règles qui régissent l'association et la mise en réseaux de neurones remontent aux travaux fondateurs de Donald Hebb il y a plus d'un demi-siècle. Son intuition était que si deux neurones sont actifs en même temps, les synapses entre ces neurones seront renforcées. Ce postulat inspira plusieurs chercheurs et un premier mécanisme le supportant, la potentialisation à long terme (PLT), fut découvert au début des années soixante-dix. 

Les neurones impliqués dans l'établissement d'un réseau doivent déjà être connectés par des synapses pour que celles-ci soient renforcées ou affaiblies. Le façonnage d'un réseau s'effectue donc à partir et grâce à un câblage pré-existant. Certains de ces réseaux pré-cablés, comme ceux de l'hippocampe par exemple, jouent d'ailleurs un rôle clé dans la formation des souvenirs. 


Richard Thomson 

Au cours des années 60 et 70, un corpus considérable de données issues d'études sur des modèles animaux ou sur des cultures cellulaires appuiera cette hypothèse (cf. Donald Hebb). 

Parmi les travaux les plus marquants, ceux de neurophysiologie et de réflexologie de Richard Thomson et collaborateurs, permettent de démontrer la capacité des neurones à augmenter ou à diminuer leur sensibilité à des stimuli particuliers, c'est-à-dire à distinguer durablement différents stimuli. 


Gabriel Horn 

Horn et collaborateurs établissent le lien entre les modifications fonctionnelles et les changements structuraux et biochimiques en constatant qu'un type d'apprentissage, le modèle de l'empreinte ou "imprinting", s'accompagne d'une importante augmentation de la synthèse d'ARN dans certaines régions spécifiques. 

Cette augmentation de la synthèse d'ARN est à la base de la production de protéines, et par conséquent des remaniements synaptiques élémentaires et de la multiplication des synapses qui permettent l'établissement de rapports plus importants entre neurones voisins. 


Eric Kandel 

Eric Kandel mena sur la limace de mer Apylsia les recherches qui lui valurent le prix Nobel en 1972. Celle-ci possède un nombre relativement limité de cellules nerveuses, dont beaucoup sont très grandes et faciles à étudier. La limace de mer a également un réflexe protecteur, pour préserver ses branchies. Kandel a utilisé ce réflexe pour étudier les mécanismes d'apprentissage de base. Ces expérimentations, complétées par ses recherches ultérieures sur la souris, établissent que la mémoire est centrée sur les synapses, les modifications des fonctions synaptiques étant responsables des différents types de mémoire. Eric Kandel montre qu'un faible stimulus entraîne des modifications chimiques dans les synapses et que ces modifications sont à l'origine de la mémoire à court terme, qui dure quelques minutes ou quelques heures. Des stimulus plus forts provoquent d'autres changements synaptiques, qui créent une forme de mémoire à long terme, pouvant persister des semaines. 


Yvette Sheline 

Depuis 1991, les efforts de recherche du Pr Sheline se sont concentrés sur la neuro-imagerie et les études de traitement de la dépression. Les études entreprises dans son laboratoire en imagerie par résonance magnétique (IRM) ont mis en évidence des modifications de structure cérébrale dans l’hippocampe lors de la dépression, permettant une meilleure compréhension de la maladie dépressive. Des études ultérieures ont montré que la diminution du volume de l’hippocampe est corrélée à la durée de la dépression non traitée et que l’absence de diminution de volume de l’hippocampe est corrélée à une dépression traitée, suggérant un effet neuroprotecteur des antidépresseurs. 

Le Pr Sheline a aussi étudié par PET scan les modifications des récepteurs à la sérotonine au cours de la dépression et les altérations fonctionnelles des circuits émotionnels lors des études de la dépression par IRM fonctionnelle. 


Bruce McEwen 

Docteur en biologie cellulaire, membre de l’Académie des Sciences des Etats-Unis et directeur de laboratoire à l’Université de Rockefeller (New York), il étudie principalement les actions des œstrogènes, des glucocorticoïdes et du stress sur le cerveau.
Il a démontré que le stress induit une diminution de la création de nouveaux neurones dans des zones comme l’hippocampe (associé à la mémoire) et une altération des neurones dans ces zones. 

Stress et neuroplasticité

Définition du stress : Le stress correspond à toute condition qui perturbe l'homéostasie physiologique et psychologique. 


Le stress cible spécifiquement les aires du cerveau impliquées dans la coordination de la cognition et des émotions : l'hippocampe, le cortex préfrontal et l’amygdale. Ces aires à risque seront celles où l'on va retrouver une atrophie ou un dérèglement fonctionnel au cours du vieillissement. 

De nombreux travaux ont montré l'existence de modifications structurales qui illustrent le concept de neuroplasticité dans différentes situations expérimentales de stress. 

Le stress chronique active le système limbique et conduit à l’épuisement de notre système de défense et de survie.

Le stress joue un rôle central dans la fragilité dépressive. Chez l’animal soumis à des situations de stress chronique, les études cytologiques révèlent une régression des arborisations dendritiques, avec une perte de connexions interneuronales et un déficit de la neurogénèse de l’hippocampe. Cette atrophie hippocampique serait liée notamment aux effets neuronaux du stress, qui induit une augmentation de la libération de glutamate et diminue l'activité du facteur de transcription CREB et du facteur neurotrophique BDNF. 

L'hippocampe

L'hippocampe est, avec la zone sous-ventriculaire, une des seules structures cérébrales à présenter une activité de neurogenèse chez l'individu adulte. Cette production de nouveaux neurones fonctionnels a lieu dans le gyrus dentelé durant toute la vie de l'individu. 

Des dommages hippocampiques bilatéraux entraînent une amnésie antérograde, ce qui suggère l’implication de l’hippocampe dans l’acquisition de nouvelles informations. Il a une fonction spécifique à la mémoire déclarative, dans laquelle un effort conscient de souvenir est requis. 

Le cortex préfrontal

Le cortex préfrontal est présent à toutes les étapes de la mémorisation (encodage, consolidation, rappel). Son rôle est à la fois d'orienter l'attention visuelle, de créer des liens entre les éléments mémorisés (donc apprendre) et l'inhibition des informations distrayantes. Lorsque le cortex préfrontal est atteint, les capacités d'apprentissage et de mémorisation sont fortement atteintes (limites dans la quantité de mémoire, difficultés à faire des liens, enregistrement d'informations non pertinentes, etc.), comme c'est le cas dans les troubles de l'attention et l'hyperactivité. 

Les études d’imagerie cérébrale montrent une diminution de volume de la substance grise chez les personnes en dépression au sein de différentes régions cérébrales et en particulier le cortex préfrontal. De plus, on observe grâce à l’IRM fonctionnelle un hypofonctionnement au niveau préfrontal avec une diminution du flux sanguin et du métabolisme du glucose. Le cortex préfrontal n’est donc plus suffisamment actif pour contrecarrer nos réact ions émotionnelles, il y a une rupture de l’équilibre avec l’amygdale hyperactivée. Les personnes en dépression ne sont plus capables de faire face à leurs émotions, de prendre des décisions ou d’adapter leur comportement. 

L'amygdale

"L' amygdale est une partie du cerveau qui doit son nom à sa forme qui rappelle celle d'une amande (en rouge sur le dessin). Comme pour la plupart des structures de notre cerveau, nous possédons deux amygdales. Elles sont situées tout près de l'hippocampe, dans la partie frontale du lobe temporal. 

L'amygdale est essentielle à notre capacité de ressentir et de percevoir chez les autres certaines émotions. C'est le cas de la peur et de toutes les modifications corporelles qu'elle entraîne. Si vous êtes suivi dans la nuit par un individu à l'allure louche et que vous sentez votre cœur palpiter, il est fort probable que votre amygdale soit très active !" 

( Source )

Chez certains patients qui ont dû subir une intervention chirurgicale au cerveau, on a pu stimuler l'amygdale directement et recueillir leurs impressions. L'expérience subjective la plus commune décrite en est une de danger imminent et de peur. Les très rares patients dont uniquement l'amygdale a été détruite (lors d'accident cérébraux vasculaires par exemple) reconnaissent toutes les expressions émotionnelles sur les visages sauf celle de la peur. 

L'amygdale semble en fait moduler toutes nos réactions à des événements qui ont une grande importance pour notre survie. Ceux qui nous avertissent d'un danger imminent sont donc des stimuli très importants pour l'amygdale, mais également ceux qui signalent la présence de nourriture, de partenaires sexuels, de rivaux, d'enfants en détresse, etc. 

C'est pour cette raison que l'amygdale possède de très nombreuses connexions avec plusieurs autres structures cérébrales. 

Aujourd’hui, comme nous venons de le voir, il a clairement été démontré que le cerveau évolue tout au long de notre vie et qu’il crée et élimine des connexions entre les neurones tous les jours.
Il est donc possible au cerveau de se reprogrammer

La glande pinéale

Elle ouvre la porte au multidimensionnel quand on l’active. Elle secrète la sérotonine. 

Quand on allume la lumière le matin, ça stimule le nerf optique, puis la glande pinéale. Quand on baisse la lumière, la mélatonine est secrétée par la glande pinéale. Le taux de mélatonine est le plus élevé entre 1 heure et 4 heures du matin. 

Plus on a de stress, moins il y a de mélatonine (c’était pour la survie de l’espèce à la base car danger lorsqu’on dort). 

La mélatonine joue un rôle important pour le corps : elle est anti-âge, elle répare, etc... 


 Le Docteur Joe Dispenza explique une technique de respiration pour stimuler la glande pinéale :

A l’intérieur de la glande, il y a des cristaux de calcium. Quand on inspire par le nez et que l’on compresse l’intérieur du corps, on envoie de la pression dans la glande pinéale et ses cristaux. Cela produit un effet Piezoélectrique et ça crée un champ électromagnétique. On exerce du stress sur ces cristaux, du coup ils créent ce champ électromagnétique qui agit sur les cristaux en retour qui agissent à nouveau sur le champ électromagnétique. Ce processus active l’antenne pour accéder à des informations du champ quantique. On peut alors recevoir des images de ce champ quantique comme une télévision reçoit des images suite à des signaux électromagnétiques. 

Aussi, lorsque la glande pinéale est activée, le cerveau passe en super cohérence et se remodèle, il envoie des informations au corps et le passé disparait. Les maladies par exemple sont des incohérences. En apportant de la cohérence au cerveau et au corps, le corps peut éventuellement se guérir des maladies. 

La glande pinéale est un cristal liquide superconducteur qui envoie et reçoit des informations au travers de mécanismes de transduction de signaux vibrationnels énergétiques. 

La DMT ou diméthyltryptamine est une substance psychotrope puissante fabriquée par la glande pinéale, elle permet de voyager à travers le temps et l’espace. 

L’ocytocine est la molécule de l’amour. Si l’on ressent de l’amour dans une méditation, notre corps produit de l’ocytocine 

L’hormone anti-diurétique retient l’eau dans le corps. Il faut beaucoup d’eau pour recevoir les fréquences hautes, pour qu’elles circulent dans le corps. 

La glande pinéale active l’ocytocine et l’anti-diurétique, ce qui peut favoriser les guérisons. Finalement, l’activation de la glande pinéale permet de se connecter au champ quantique et 

d’agir sur son propre corps. Donc, d’après Joe Dispenza, la pensée peut agir sur la matière

Elodie Mourrain

Auteur de deux livres à succès, formée à la PNL et au Bio décodage par Christian Flèche, à la Sophro-relaxation et à la Psycho généalogie par l’Institut Cassiopée, au Reiki et à l’intuition. Elodie transmet désormais son expérience afin de participer au développement de votre bien-être personnel. En savoir plus...

Recevez gratuitement la vidéo : 

« J’ai de la chance »
 
en vous inscrivant ici ! 

Apprenez à utiliser la loi d'attraction pour attirer la chance !


ARTICLES RÉCENTS

Blog

par Elodie Mourrain 13 nov., 2017

Vous avez entendu parler de la loi d’attraction , et vous ne vous imaginiez pas que cela pourrait vous aider dans votre démarche pour avoir un bébé. Pourtant c’est une solution efficace pour réussir à tomber enceinte rapidement.

par Elodie Mourrain 17 oct., 2017

On dit souvent que notre société est malade, le stress est le mal du siècle , de plus en plus de gens ont des cancers. On cherche des coupables, comme l’alimentation, la pollution, le stress, la génétique… Oui il existe différents facteurs causant des maladies dont le cancer qui semble se répandre comme une épidémie. Malgré les progrès de la médecine, les maladies sont bien trop présentes dans nos vies. Et cela nous fait peur.

Voici comment rester en bonne santé grâce à la loi d'attraction !

par Elodie Mourrain 27 sept., 2017

Vous recherchez des astuces pour maigrir facilement après avoir tout essayé : séances de fitness intensives, remèdes de grand-mère comme le jus de citron tous les matins. Vous avez payé une certaine somme pour un programme vous promettant monts et merveilles avec une perte de poids rapide et facile ?

Malgré tous ces efforts, et même après une perte de 5 kilos , l’effet rebond vous a rattrapé(e) et vous les avez repris très vite ?

Vous recherchez un programme minceur gratuit ?

par Elodie Mourrain 07 sept., 2017

La Loi de l’Attraction est un concept hybride à mi-chemin entre une posture intellectuelle et une véritable méthode pratique permettant de parvenir à un résultat bien défini. Les principes sur lesquels cette loi se fonde suscitent généralement un certain étonnement, en particulier lorsqu’il est question d’ attirer l’argent , la réussite ou plus généralement, tout ce que nous sommes théoriquement en mesure de désirer...

Comment attirer l'argent grâce à ce principe ? La démarche est d’une simplicité déconcertante : il suffit de se persuader que nous possédons déjà ce que nous désirons pour l’attirer à nous.

Selon cette Loi, les effets sont capables à une certaine échelle de se substituer aux causes. Ainsi, le simple fait de se sentir prospère ici et maintenant est un moyen direct de faire venir à soi davantage de prospérité. Bien au-delà d’une considération mystique questionnable sur les vibrations ou le fait d’entrer en résonance avec ses objectifs, c’est avant tout une question de discipline intellectuelle qui entre ici en jeu.

Ce résumé théorique est naturellement simplifié et les objections sont d’emblée prévisibles : vouloir attirer la richesse signifie a priori l’existence d’un problème d’argent en amont. Or, comment se sentir riche lorsque l’on traverse une période difficile financièrement ?

Il n'y a malheureusement pas de formule magique pour avoir de l'argent . La réponse ne va pas forcément de soi et c’est ce qui fait toute la subtilité de la Loi de l’Attraction : il ne s’agit pas d’un manuel à suivre à la lettre. La méthode ne consiste donc pas à se répéter mécaniquement que l’on se sent fortuné quand ce n’est pas encore le cas. Le cœur de l’idée - et c’est véritablement la seule difficulté inhérente à la démarche – c’est de parvenir à s’en persuader intimement et sincèrement. C’est à cette seule condition que l’Attraction offre des résultats significatifs.

Une fois que nous avons identifié la principale difficulté de cette approche, voici quelques astuces pour la dépasser et profiter de ce formidable outil qu’est la Loi de l’Attraction . Comprenez que ces conseils ne sont que des pistes pour vous aider à saisir les grandes lignes du principe. Les méthodes qui fonctionneront le mieux pour vous sont bien évidemment celles que vous élaborerez par vous-même en prenant en considération le caractère subjectif de votre propre force d’auto-persuasion .

par Elodie Mourrain 29 août, 2017

Avoir de la chance tout de suite et sans rien faire, cela relève des caprices de Dame Fortune et c’est hors de notre portée. Si nous cherchons comment   provoquer la chance immédiatement, le résultat sera toujours décevant.

C’est en se préparant à être chanceux que l’on trouve comment avoir de la chance . Il faut donc oublier au plus vite cette idée reçue selon laquelle les coups de chance sont strictement dépendants du seul hasard. Admettre que le long terme est tout aussi important que le quotidien c’est déjà la moitié du travail pour devenir un véritable veinard.

Plus de posts
Elodie Mourrain

Auteur de deux livres à succès, formée à la PNL et au Bio décodage par Christian Flèche, à la Sophro-relaxation et à la Psycho généalogie par l’Institut Cassiopée, au Reiki et à l’intuition. Elodie transmet désormais son expérience afin de participer au développement de votre bien-être personnel.

Blog

par Elodie Mourrain 13 nov., 2017

Vous avez entendu parler de la loi d’attraction , et vous ne vous imaginiez pas que cela pourrait vous aider dans votre démarche pour avoir un bébé. Pourtant c’est une solution efficace pour réussir à tomber enceinte rapidement.

par Elodie Mourrain 17 oct., 2017

On dit souvent que notre société est malade, le stress est le mal du siècle , de plus en plus de gens ont des cancers. On cherche des coupables, comme l’alimentation, la pollution, le stress, la génétique… Oui il existe différents facteurs causant des maladies dont le cancer qui semble se répandre comme une épidémie. Malgré les progrès de la médecine, les maladies sont bien trop présentes dans nos vies. Et cela nous fait peur.

Voici comment rester en bonne santé grâce à la loi d'attraction !

par Elodie Mourrain 27 sept., 2017

Vous recherchez des astuces pour maigrir facilement après avoir tout essayé : séances de fitness intensives, remèdes de grand-mère comme le jus de citron tous les matins. Vous avez payé une certaine somme pour un programme vous promettant monts et merveilles avec une perte de poids rapide et facile ?

Malgré tous ces efforts, et même après une perte de 5 kilos , l’effet rebond vous a rattrapé(e) et vous les avez repris très vite ?

Vous recherchez un programme minceur gratuit ?

par Elodie Mourrain 07 sept., 2017

La Loi de l’Attraction est un concept hybride à mi-chemin entre une posture intellectuelle et une véritable méthode pratique permettant de parvenir à un résultat bien défini. Les principes sur lesquels cette loi se fonde suscitent généralement un certain étonnement, en particulier lorsqu’il est question d’ attirer l’argent , la réussite ou plus généralement, tout ce que nous sommes théoriquement en mesure de désirer...

Comment attirer l'argent grâce à ce principe ? La démarche est d’une simplicité déconcertante : il suffit de se persuader que nous possédons déjà ce que nous désirons pour l’attirer à nous.

Selon cette Loi, les effets sont capables à une certaine échelle de se substituer aux causes. Ainsi, le simple fait de se sentir prospère ici et maintenant est un moyen direct de faire venir à soi davantage de prospérité. Bien au-delà d’une considération mystique questionnable sur les vibrations ou le fait d’entrer en résonance avec ses objectifs, c’est avant tout une question de discipline intellectuelle qui entre ici en jeu.

Ce résumé théorique est naturellement simplifié et les objections sont d’emblée prévisibles : vouloir attirer la richesse signifie a priori l’existence d’un problème d’argent en amont. Or, comment se sentir riche lorsque l’on traverse une période difficile financièrement ?

Il n'y a malheureusement pas de formule magique pour avoir de l'argent . La réponse ne va pas forcément de soi et c’est ce qui fait toute la subtilité de la Loi de l’Attraction : il ne s’agit pas d’un manuel à suivre à la lettre. La méthode ne consiste donc pas à se répéter mécaniquement que l’on se sent fortuné quand ce n’est pas encore le cas. Le cœur de l’idée - et c’est véritablement la seule difficulté inhérente à la démarche – c’est de parvenir à s’en persuader intimement et sincèrement. C’est à cette seule condition que l’Attraction offre des résultats significatifs.

Une fois que nous avons identifié la principale difficulté de cette approche, voici quelques astuces pour la dépasser et profiter de ce formidable outil qu’est la Loi de l’Attraction . Comprenez que ces conseils ne sont que des pistes pour vous aider à saisir les grandes lignes du principe. Les méthodes qui fonctionneront le mieux pour vous sont bien évidemment celles que vous élaborerez par vous-même en prenant en considération le caractère subjectif de votre propre force d’auto-persuasion .

par Elodie Mourrain 29 août, 2017

Avoir de la chance tout de suite et sans rien faire, cela relève des caprices de Dame Fortune et c’est hors de notre portée. Si nous cherchons comment   provoquer la chance immédiatement, le résultat sera toujours décevant.

C’est en se préparant à être chanceux que l’on trouve comment avoir de la chance . Il faut donc oublier au plus vite cette idée reçue selon laquelle les coups de chance sont strictement dépendants du seul hasard. Admettre que le long terme est tout aussi important que le quotidien c’est déjà la moitié du travail pour devenir un véritable veinard.

par Elodie Mourrain 24 août, 2017
Il est difficile de gérer son stress dans certaines situations : Prise de parole en public , entretien d'embauche, examens.. etc. Le stress est souvent du à un manque de confiance en soi , parfois la fatigue et le manque de sommeil nous rendent vulnérables. C'est pourquoi il est important de reprendre le contrôle de soi rapidement, avant que celui-ci ne prenne le dessus et nous empêche de vivre au quotidien et vous dirige vers la dépression ! Voici donc les 20 astuces d'Elodie Mourrain pour apprendre à lutter contre le stress !
par Elodie Mourrain 16 août, 2017
Vous pensiez que devenir un grand orateur était réservé à un petit nombre de personnes  ? Que Malcom X ou Steve Jobs étaient nés avec cette facilité à parler en public ? Ce n'est malheureusement pas le cas. Mais j'ai une bonne nouvelle : Vous pouvez également devenir de grands orateur ! Pour cela, il vous faudra bien sûr de l'entrainement, avoir confiance en vous , mais aussi suivre ces 10 techniques qui vous aideront à vous exprimer devant du monde sans aucune appréhension !
par Elodie Mourrain 03 août, 2017
Le manque de confiance en soi est un grand frein dans la vie de tous les jours : Prendre la parole en public devient impossible, entreprendre devient insurmontable, la vie professionnelle et sociale est un vrai cauchemar ! Comment reprendre confiance en soi ? Voici les 14 étapes qui vous permettrons de reprendre le contrôle de votre vie
par Elodie Mourrain 01 août, 2017
Combien de fois nous retournons-nous dans le lit pendant la nuit : un bruit nous dérange, il fait trop chaud, nous réfléchissons trop, les problèmes de la journée nous tracassent. Comment faire pour passer au-delà de tous ces soucis et enfin retrouver le sommeil de notre enfance ? Voici pour vous notre top 11 des astuce pour bien dormir !
par Elodie Mourrain 31 juil., 2017

Pour quelle raison avons-nous l’impression que ce sont toujours les mêmes personnes qui réussissent dans la vie ? La réussite n’est pourtant pas un trait de caractère ou une discipline à proprement parler. Est-ce qu’il n’existe alors pas une méthode pour généraliser le succès

A vrai dire, les personnes les plus « habituées » à la réussite mobilisent de façon régulière les mécanismes de la Loi d’Attraction , même sans en avoir pleinement conscience. Ce n’est pas une coïncidence car la Loi d’Attraction n’est qu’une façon particulière d’appréhender l’ensemble de la démarche vers le succès . Un angle d’approche simplifié qui facilite la compréhension de ses objectifs tout en préparant d’emblée les conditions nécessaires pour parvenir à ses fins. 

Il arrive que certains partisans de la Loi d’Attraction se réfèrent à la mécanique quantique pour en expliquer le fonctionnement par analogie. Sans aller aussi loin dans les détails, on peut toutefois relever que ceux qui ont tenté l’expérience ont très majoritairement constaté que cette approche permet d’accéder rapidement et avec peu d’efforts à trois conséquences positives


  • Vous identifiez plus facilement les opportunités . Ces dernières deviennent également plus faciles à exploiter. 
  • Votre entourage ou les personnes que vous ne connaissez pas encore vous considèreront plus épanoui et auront une plus grande tendance à adopter des comportements bienveillants à votre égard . Ils vont aussi contribuer à vous offrir des opportunités. 
  • Les tournures des évènements en général tendent à aboutir à des dénouements positifs pour vous. 


Attention, à ne pas confondre ce dernier point avec de la superstition. En réalité ce point traduit une variation dans votre façon de voir les choses . A partir du moment où vous adoptez une posture positive, votre mémoire va plus facilement retenir les « bonnes » choses au détriment des plus déplaisantes. Ainsi, une analyse a postériori vous donnera l’impression que plus de choses heureuses vous arrivent. 


Ce concept ne se limite pourtant pas à une simple impression de bonheur superficielle , car comme nous allons le voir, cette impression est la base à partir de laquelle davantage d’éléments concrets vont pouvoir se produire prochainement. 


Voici quelques clés qui vous permettront d’intégrer facilement les réflexes de la Loi d’Attraction dans votre vie. Ces méthodes générales ne nécessitent aucun prérequis particulier, pas d’investissement financier et un temps presque négligeable. Tout se passe dans la tête et le seul coût impliqué est d’ordre purement intellectuel. 

Plus de posts
Share by: