Le manque de confiance en soi est un grand frein dans la vie de tous les jours : Prendre la parole en public devient impossible, trouver l’amour difficile, entreprendre devient insurmontable, la vie professionnelle et sociale est un vrai cauchemar ! Comment reprendre confiance en soi ? Voici les 14 étapes qui vous permettrons de reprendre le contrôle de votre vie . 

1. Faire les choses par soi-même 

 C’est pratique de pouvoir compter sur les autres, mais si vous déléguez systématiquement les tâches, vous ne pourrez pas prendre la mesure de votre potentiel et vous ne connaitrez pas vos propres limites. Or, la première étape pour déterminer comment avoir confiance en soi consiste à définir ce qui est à sa portée.

L’avantage, c’est que ce principe est très facile à appliquer au quotidien. Vous pouvez par exemple essayer de réparer vous-même un objet cassé au lieu de le racheter. Internet déborde de tutoriels très détaillés qui vous diront quoi faire, alors pourquoi s’en priver? En plus d’économiser de l’argent, vous aurez la satisfaction de l’avoir remis en fonction par vos propres moyens . C’est une façon très efficace de prendre conscience que vous n’êtes pas complètement désarmé face à un problème.

Voici un livre que j’affectionne tout particulièrement et qui reflète bien le « faire soi-même ». Vous  trouverez à l’intérieur de celui-ci la force d’oser faire les chose, d’oser demander les choses et d’oser vivre votre vie !

Oser de Frédérique Fanget

Voir le livre sur Amazon

 

2. Accepter les responsabilités 

Les responsabilités peuvent donner le vertige quand on manque de confiance en soi . Effectivement, on peut facilement être effrayé à l’idée que ce sera de notre faute si les choses tournent mal. Ce n’est pourtant pas une raison de rejeter les responsabilités , car la réciproque est tout aussi valable : si tout fonctionne comme prévu ce sera grâce à vous ! Vous comptez partir en voyage avec des amis ?

Proposez de vous occuper d’une partie de l’organisation. Ça n’a rien de sorcier et les choix que vous ferez seront d’autant plus satisfaisants qu’ils prendront en compte vos propres exigences. Les autres ne sont pas plus qualifiés que vous, alors pourquoi leur laisser tout le mérite ?

3. Démystifier les autres 

Nous pouvons facilement nous laisser intimider par les qualités des gens que nous rencontrons. Nos propres atouts nous semblent alors plutôt ternes en comparaison. Pourquoi les qualités que nous trouvons les plus impressionnantes chez les autres sont toujours très différentes des nôtres? Inutile de l’expliquer en se dévalorisant car la raison est vraiment toute simple.

Il suffit de retourner le problème pour comprendre ce qui se passe dans notre tête : en réalité si nos propres qualités nous paraissent moins éclatantes, c’est uniquement parce qu’elles sont déjà familières. Ce qui fait qu’un trait de caractère est impressionnant, ce n’est donc pas sa présence chez l’autre, c’est son absence chez nous ! À quoi bon alors s’inquiéter du nombre et de l’importance de nos qualités? Ce phénomène se produira malgré tout et il est inutile de s’y attarder.

A plus forte raison, la personne en face est très certainement en proie aux mêmes hésitations. Alors plutôt que se laisser intimider, accepter l’idée que les autres ont exactement les mêmes doutes que nous, c’est déjà se donner les moyens de commencer sur un pied d’égalité.

4. Soigner son apparence 

La confiance en soi, ce n’est ni plus ni moins que la crédibilité que l’on est prêt à s’accorder à soi-même. Nous reconnaissons volontiers qu’il est plus difficile d’accorder immédiatement sa confiance à une personne négligée, alors pourquoi n’en serait-il pas de même pour l’image que nous nous renvoyons?

Nous sommes d’autant plus sensibles à notre propre jugement que celui-ci opère sans interruption jusque dans notre plus grande intimité, là où ne nous ne voyons des autres que ce qu’ils choisissent de nous montrer. Cette distinction est importante pour comprendre le manque de confiance en soi.

Cherchez à identifier ce qui vous inspire confiance chez les autres et appliquez-le vous-même. Le meilleur, c’est que cette démarche est agréable! Quelque chose d’aussi anodin qu’une nouvelle coupe de cheveux suffit parfois à faire des merveilles pour reprendre confiance en soi  !

5. Pratiquer une activité physique 

Le sport fait partie des leviers les plus rapides pour développer sa confiance en soi car c’est un domaine dans lequel la progression se mesure très facilement. Contrairement aux disciplines sociales et intellectuelles, la performance sportive peut en effet s’évaluer très concrètement en minutes d’effort ou en nombre d’exercices réalisés.

Même sans dépenser d’argent ou recourir à un coach, il suffit de donner son maximum une seule fois pour connaître l’objectif à dépasser !

6. Cultiver sa créativité 

 Se motiver à faire des choses créatives est un excellent exercice de confiance en soi . D’une part, cela permet d’extérioriser ses émotions, y compris son manque d’assurance. D’autre part, les produits de notre créativité sont autant d’éléments tangibles qui nous rappellent au quotidien que nous sommes capables d’accomplir des choses originales.

Il n’est même pas nécessaire d’avoir un talent particulier : ce qui compte avant tout c’est le plaisir d’avoir créé quelque chose par ses propres moyens. 

7. Exercer sa concentration 

Par définitionavoir confiance en quelqu’un signifie le considérer comme fiable . Or, la seule personne dont nous pouvons toujours être absolument certains qu’elle a tout intérêt à souhaiter notre bien, c’est nous-mêmes! Est-ce qu’en ce sens, il n’est pas déjà un peu absurde de penser qu’un autre pourrait être plus fiable que nous lorsqu’il s’agit de défendre nos propres intérêts?

En fait, la seule raison qui nous pousse à douter de notre propre fiabilité, ce sont les erreurs d’inattention. Quand nous perdons nos clés, ce n’est sûrement pas par volonté de nuire, ce n’est que le résultat de notre distraction .

La bonne nouvelle, c’est que la concentration se travaille avec des exercices très simples . Essayez par exemple de mémoriser une phrase au hasard dans un livre en début de journée et gardez-la en tête jusqu’au soir. Vous constaterez rapidement qu’une meilleure concentration rend beaucoup plus efficace quand on ne peut compter que sur soi-même . 

8. Affronter les difficultés 

Le manque d’estime de soi est un cercle vicieux dans lequel l’émotivité étouffe progressivement la raison. Plus nous doutons, moins nous osons et moins nous osons, moins nous trouvons d’élément pour justifier que nos doutes sont infondés… ainsi de suite.

Pour retrouver la confiance en soi et sortir de ce cercle, il ne suffit donc pas de rationaliser ses doutes, il faut aussi apprendre à les ignorer momentanément.

Si vous êtes timide et que vous avez des difficultés à engager a la conversation , mettez vos craintes de côté et lancez-vous ! Vous en avez envie après tout, sans quoi votre timidité ne représenterait pas un problème en premier lieu ! Pour cela, prenez des cours de théâtre et affrontez la prise de parole en public !

Le philosophe Sénèque a dit avec beaucoup de lucidité «Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles». Répétez-vous cette phrase autant que nécessaire et vous deviendrez votre propre coach de confiance en soi .

Comment affronter les difficultés ?

Voici quelques conseils en vidéo qui vous aideront à reprendre confiance en vous en 7 jours :

 

9. Apprendre à se pardonner 

Personne n’est infaillible et il est parfaitement normal de faire des erreurs de temps en temps. Plutôt que de tirer des conclusions négatives et de souffrir d’une perte de confiance en soi, il est bien plus utile de chercher à comprendre pourquoi nous avons échoué .
En réalité, il est bien plus logique de partir du principe qu’une fois que nous avons compris nos erreurs, nous sommes moins susceptibles de les reproduire. Or, être moins susceptible de se tromper, est-ce que ce n’est pas une bonne raison de prendre confiance en soi ?

10. Être sincère avec les autres 

Communiquer ses angoisses et les choses qui nous dérangent, c’est donner la possibilité aux autres de les prendre en considération.
En parlant franchement et sans rester sur la défensive, non seulement nous arrivons à confronter nos points de vue avec les gens qui nous entourent (et bien souvent ils savent trouver les mots pour nous rassurer), mais surtout nous les aidons à adopter des comportements qui nous redonnent de l’assurance . Souffrir en silence n’a jamais rien arrangé!

11. Être sincère avec soi-même 

Le principe de la sincérité fonctionne encore mieux quand il est l’objet d’une discussion intérieure . Bien souvent nous ne faisons pas l’effort de formuler nos peurs avec des mots , parce que nous refusons de nous les avouer .

Ce faisant, nous nous privons de précieux éléments de réflexion qui nous permettraient d’affronter nos angoisses. À plus forte raison, seriez-vous prêt à accorder votre confiance à quelqu’un qui vous cache sciemment des choses essentielles à votre bien-être? Non! Alors évitez autant que possible d’être cette personne! N’hésitez pas à consigner vos angoisses à l’écrit si cela vous facilite la tâche.

12. Transmettre ses connaissances 

Il n’a rien de plus valorisant et de plus positif pour l’estime de soi que d’enseigner quelque chose à quelqu’un. Nous pensons parfois que nos passions et nos talents sont insignifiants alors que d’autres personnes ne demandent pas mieux que d’en apprendre davantage sur ces sujets.

Transmettre ses connaissances permet de reprendre conscience de leur véritable valeur , ce qui augmente significativement la confiance en soi. C’est aussi une occasion de se remettre en perspective et de se rappeler qu’il y a effectivement des domaines où nous sommes doués.

13. Donner de son temps 

Le manque de confiance en soi s’accompagne très souvent d’une impression d’impuissanceet d’inutilité. Ce ne sont pourtant pas les occasions qui manquent de se rendre utile! Renseignez-vous auprès des organismes locaux et des associations caritatives de votre quartier et proposez-leur votre aide, ils en ont presque toujours besoin. Venir en aide aux autres contribue énormément à bâtir une confiance en soi durable et on ne se sent rarement aussi utile que lorsque l’on joue un rôle décisif dans le bien-être des gens.

14. Faire des check-lists 

La check-list est un outil très pratique pour travailler la confiance en soi. Incomplète, elle invite à aller de l’avant tout en restant concentré sur ses objectifs. Une fois finie, elle offre une trace de tout ce qui a été accompli, ce qui ne manque pas de susciter un certain sentiment de satisfaction .

Pourquoi ne pas commencer dès maintenant votre première check-list en y faisant figurer toutes les astuces que nous venons d’aborder ?

15. Retrouvez confiance en vous sans efforts

Pour cela, rien de mieux que les vidéos Attractiv’Movies ! Utilisant 12 techniques prouvées scientifiquement (comme la loi d’attraction ) qui agissent directement sur l’inconscient, elle sont d’une durée de 90 secondes. Il vous faudra simplement les regarder matin et soir, soit 3 minutes par jour. 3 minutes seulement pour retrouver confiance en vous !

Vous avez du mal à y croire ? Compréhensible… C’est pourquoi  nous vous offrons la vidéo « j’ai de la chance » !  Rien de mieux pour que vous puissiez vous rendre compte de l’impact de celle-ci sur votre quotidien !

Pourquoi gratuitement ? Car c’est votre bien-être que nous souhaitons!

Alors n’attendez-plus, inscrivez-vous   ! 

En bonus , nous vous offrons notre ebook !

j'ai confiance en moi